Elles rêvent de petits flocons…

Par : Denise

Jan 4

Catégorie: Hiver

13 Commentaires

Genève, décembre 2012

 

Année Nouvelle

donne-moi les oiseaux

qui possèdent les mots

doux et tendres

les mots du coeur

du grand large

et de l’évasion.

 

Année nouvelle

donne-moi les fruits d’or

dont chaque graine

égrène les notes

qui chantent la douceur

d’aimer en arpège

jusqu’aux montagnes bleues

derrière l’horizon

 

Luce Guilbaud

 

 

13 commentaires sur “Elles rêvent de petits flocons…”

  1. Leur souhaiter des petits flocons est plus prosaïque qu’une grosse bordée de neige sur la tête 🙂

  2. Quelle beauté, la photo si belle et simple avec les mots de la poète, quel assortiment délicieux …
    Je vous embrasse Denise !

  3. Oh comme elle est belle ta photo Denise et si bien accompagnée en mots! Un gros merci, bisous et bon vendredi tout doux!

  4. Voilà un tandem poème-photo tout en délicatesse 😉 Cela te ressemble Denise!

  5. Je me suis accrochée aux ailes des oiseaux pour voler jusqu’aux montagnes bleues.
    Mais finalement, je préfère venir me reposer chez notre jolie Denise.
    Je te fais de gros bisous, passe une très bonne journée!

  6. Que l’année nouvelle t’apporte cette chaleureuse harmonie présente sur ton image ! Schmoutzele Denise !!!

  7. Les bourgeons en perdent la boule, ils ont hâte de de de… ? bourgeonner bien sûr !

  8. Année nouvelle, donne-moi le ruisseau, et la fraîcheur des gouttes pour que j’écoute encore, et à chaque saison, la vie tourbillon …

  9. Cette photo est énigmatique pour moi, des fantômes végétaux avec des allures étonnantes !
    Un tableau très beau avec ses gouttes d’eau prêtes à tomber 😉

  10. […] plus les photos qu’on veut, hélas… A Montréal, les grandes manœuvres ! – Elles rêvent de petits flocons… – Epineuse floraison sans conséquence pour les escargots – La petite maison […]

  11. extraordinaire celle-là !

  12. Des flocons en plus des pendants d’oreilles d’arbres?
    Ce serait le bijou de ce début d’année!

  13. J’aime vos mots et chacun de vous voit avec son coeur ce qu’il ressent en voyant cette photo. Ce sont des baies encore accrochées à la branche. La nuit précédente, il avait beaucoup plu… Merci 🙂


Répondre à les cafards Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s