Après les grosses chaleurs…

Genève, juillet 2017

 

 

 

… En ouvrant mes volets, il restait encore quelques gouttelettes de pluie de la nuit  🙂

 

♥♥♥

 

La pluie cesse, et il en reste, un instant une poussière de diamants minuscules, comme si, de là-haut, on secouait des miettes d’une grande nappe azurée.

Fernando Pessoa