Le tamaris…

Genève, mai 2019

 

 

 

… sous un ciel gris, le tamaris souhaitait apporter un peu de douceur 

 

♥♥♥   belle fin de semaine à vous toutes et tous  ♥♥♥

 

♥♥♥    Pour dimanche 12 mai, je souhaite de tout coeur, une belle et douce journée à toutes les mamans   ♥♥♥

 

Le tamaris

Tout l’hiver, le laurier t’a bravé. Tout l’hiver,
Les deux ifs, s’éventant de leurs franges épaisses,
Tout dit : « N’aimes-tu pas cette fraîcheur de l’air? »

Et le cèdre était vert, le cyprès était vert,
Et les bambous avaient des gestes d’allégresse,
Et le palmier jouait à l’oasis…

Et le lierre en habit vert bouteille, et la mousse
En laine vert grenouille, et l’herbe vert maïs,
Te narguaient, en couvrant le sol brun d’une housse,
Où le givre cousait des boutons de cristal…

Et le magnolia de faïence vernie,
Le fusain compassé, le yucca de métal,
Regardaient avec ironie
Tes rameaux grelottants…Le buis même, le buis
Des bons vieux jardinets de presbytère,
Semblait fat et repu sur un morceau de terre
Large comme la main et l’ « artichaut des puits »
Encadrait le bassin de roses agressives…

Et tous disaient : « Voyez, grâce à nos feuilles vives,
Ce n’est jamais l’hiver, jamais l’hiver! »

Et devant toi, si découvert,
Si nu, si maigre, avec de petits doigts si frêles,
Je m’arrêtais, ne sachant plus…

Mon arbrisseau léger, dont le front chevelu
Frisé par la brise de mer aux tièdes ailes,
Prenait là-bas, dans le soleil, un vert si doux,
Un vert qui se teintait de rose à tous les bouts
Dès que le temps des fleurs ouvrait sa boîte à poudre
Et son étui de rouge parfumé
Faudrait-il se résoudre
A ne plus voir ton fin visage ranimé?

Ah! Qu’ils m’importent peu, les autres, les tenaces,
Les toujours verts, si tu dois rester nu!
Comprendront-ils jamais ce qu’il y a de grâce,
De charme délicat dans tes bourgeons menus
Lorsque tu ressuscites,
Mon tamaris, pour qui l’hiver est bien l’hiver…

D’avoir tremblé pour toi, comme on se penche vite
Sur ce premier duvet imperceptible hier,
Et comme on t’aime pour ce vert, ce tendre vert
Si miraculeusement neuf, d’après l’hiver…

Sabine Sicaud  (1913-1928)

 

24 commentaires sur “Le tamaris…”

  1. Je ne sais si tu es déjà maman ! Mais, qu’importe, bonne fête à toi , aussi !

  2. Un beau panache de douceur
    Et je découvre ce poème
    Merci merci de me réveiller aussi bellement
    Bisous
    Et du soleil pour tous

  3. Magnifique arbre si élégant j’en ai deux dans mon jardin un de printemps et un qui fleurit en été ainsi j’en profite plus longtemps vive le printemps meme capricieux ce poème est très beau merci

  4. Coucou. Ils sont gonflés ces arbres tout verts. :-)) J’aime beaucoup ces petits arbres si élégants mais je doute qu’ils puissent pousser à mon altitude. Bises alpines et belle fin de semaine.

  5. Je te souhaite également une bonne fête des Mamans.
    Jolie poème et les Tamaris en fleurs, j’adore !
    Bises et bonne journée Denise

  6. Une superbe page avec cette jolie photo de Tamaris accompagnée du poème
    La fête des mères chez nous c’est le 26 mai

    que la fête des mamans soient tous les jours de l’année!

  7. Bonjour Denise, c’est un plaisir de découvrir cette belle harmonie de tons pastels et ce doux poème. Ce tamaris est superbe. Je te souhaite également une très belle Fête des Mères un peu en avance, une agreable journée et des gros bisous.

  8. Voila encore une fleur que j’aime beaucoup, légère, fine, aérienne …! Et de très jolis mots, un beau poème pour accompagner ta superbe photo Denise !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

  9. Les tamaris commençaient à fleurir dans le Sud quand nous y étions. Doux, fins, légers, ils me rappellent une amie qui les aimait beaucoup. En Belgique aussi, ce sera la fête des mères dimanche et je me réjouis de pouvoir fêter la mienne une fois de plus. Bonne fin de semaine, Denise & bonne fête !

  10. Comme ils sont en avance, les gracieux tamaris chez vous !
    Je te souhaite … une belle fête des Mamans, qui sera chez nous le 26 mai. Cela arrive vite.
    Merci à toi, avec mes bises et amitiés 🙂

  11. Tout en finesse et légèreté, ton tamaris. De même ce tendre hommage de Sabine Sicaud ♥
    Bonne et douce fête, Denise !!

  12. c’est une plante que j’aime beaucoup !!!
    besos
    tilk

  13. Coucou Denise. Pour nous la fête des mères est plus tard, mais je te la souhaite en t’embrassant bien fort. Quel joli arbre!!! Tout en douceur et légèreté. Beau week-end!!!! ♥♥♥

  14. Quelle poésie dans cette si délicate photo et quel magnifique poème ! Oui la douce aile du printemps a glissé sur les si tendres filaments où passe le Ciel, comme une musique ! Et la feuille si légère en rosit de plaisir !

  15. Ce beau tamaris me rappelle ma jeunesse à Biarritz où ils se plaisent beaucoup !
    Merci pour cette jolie page Denise, je t’embrasse, bon dimanche

  16. Le tamaris est une belle plante, très décorative et si bien photographiée par toi.
    Merci pour la poésie. Chez moi la fête des mères est le 26 mai. Peu importe ladite
    l’essentiel n’est il pas de fêter les mamans ?
    Bon dimanche

  17. merveilleux tamaris tant poétique ! quelle finesse ! et bonne fête….
    BISOUS.
    Den

  18. coucou denise ; cette photo est splendide , j’adore 🙂 c’est d’une finesse incroyable
    bisous

  19. Coucou ma chère Denise 🙂
    Jolie photo ❤ ❤ ❤ de ce Tamaris qui aime le soleil ; j'aime sa couleur, sa légèreté et son élégance !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s