Certaines feuilles se mirent…

Genève, novembre 2016

 

 

… et d’autres flottent  🙂

 

♥♥♥

 

Reflet

L’œil humain est profond de cent lieues
Sous le foyer poétique de la pupille,
Il y a un petit cercle magique,
Un puits, un trou de goulot,
Une noire bouche chantante de guitare
Aux cordes de lumière.
Les pupilles des yeux
Sont des notes sur les cordes de l’esprit,
Et elles peuvent servir à interpréter
Quantité de mélodies.
Regarde, les nervures d’une feuille
Se dessinent les unes contre les autres tels
Des chemins lumineux à travers les étranges contrées de
l’obscurité
L’étendue verte de la feuille
Se répand dans le puits du regard.
Là où la forêt s’arrête brusquement
La petite feuille verte grandit
De plusieurs kilomètres cubes
De vert, de jaune, de bleu.
Le monde de la feuille, que mon âme
Vient justement d’enlacer tout entier,
Est tout à coup cette contrée,
Les nervures de toutes les feuilles sont à présent des chemins,
Jaune et chauds de paille déposée
Par les changements de moisson dans les buissons.
Un homme marche sur le chemin
Entre les haies vertes.
À présent il pénètre dans le monde de la feuille.

Orla Bunggaard Povlsen

 

 

15 commentaires sur “Certaines feuilles se mirent…”

  1. Quel beau poème pour accompagner ta si jolie photos chère Denise, c’est magnifique! Bise, bonne journée dans la joie et la douceur!

  2. C est magnifique. La fée clochette n est pas loin 😉

  3. Je découvre ce poème
    Lorsque la nature se mire
    Le photographe est content
    Ta photo est de toute beauté
    Bonne journée
    Bise

  4. Bonjour Denise
    Pourquoi les reflets ont – ils tant d’impact ? Nous montrent – ils notre face cachée, notre côté sombre ?
    Je te souhaite une belle journée ❤
    Mes bisous

  5. Tout est beau: le texte, l’image, le reflet…
    Magique et tendre. Et surtout empreint de paix.
    Merci Denise
    ¸¸.•*¨*• ☆

  6. Un très joli poème pour une belle photo! Merci pour ce billet! Bon week-end.

  7. Quel gracieux message ! Un bain de fraîcheur et de beauté, un poème à méditer – Merci, chère Denise, avec mes bises et amitiés – Bon vendredi et la suite … 🙂

  8. Bonjour, très joli, de même que ce poème; et quel beau ciel bleu, ça fiat plaisir à voir, je te souhaite une bonne journée, bisous

  9. Petits poissons rouge effleurent l’eau. Ils ont l’esprit du voyage et se faufilent où ils le veulent ! 🙂

  10. Coup de coeur tout particulier pour cette photo et les feuilles rousses qui surnagent 🙂

  11. C’est très beau, la photo et le texte, merci Denise, très bonne fin de semaine
    http://emprises-de-brises.over-blog.com/

  12. Magnifique luminosité sur ces beaux reflets… ❤ ❤ et un poème magnifique lui aussi ; admiration pour ce duo ma chère Denise 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s