Encore unies malgré le vent et le froid

Par : Denise

Fév 20

Catégorie: Feuilles, Hiver, Parcs, Villes

11 Commentaires

Genève, février 2015

 

 

 

Les étoiles et les feuilles

 
Les feuilles tombent des arbres,
Les arbres poussent sous le vent,
Le vent contient les feuilles.

Le vent, les arbres et les feuilles,
C’est comme un toboggan
Qui monte et qui descend.

Les feuilles descendent des arbres,
Les arbres glissent lentement,
Il y a l’enfance des feuilles,
Il y a les nervures du temps.

Parfois je m’enfonce dans la terre,
J’hume les feuilles,
Et je deviens humus.

Tu es une feuille parmi les étoiles,
Une étoile parmi les branches,
Une branche, un navire, une mer..

Dominique Cagnard

 

 

 

11 commentaires sur “Encore unies malgré le vent et le froid”

  1. Très belle image et j’aime beaucoup aussi le poème. Merci beaucoup de me faire découvrir ce fin poète que je ne connaissais pas. Je vois qu’il est très à l’honneur au Printemps des Poètes. Très belle et douce journée à vous, chère Denise

  2. Trois feuilles dans l’automne des rafales et des premiers frimas, trois feuilles solitaires et solidaires, comme un rêve qui ne veut pas mourir, car en lui la force de vie

  3. Bonjour chère Denise, oh quel beau poème pour accompagner ta magnifique photo, ces trois feuilles sont tellement belles et représente la force de la nature! Gros bisous et bon vendredi tout doux!

  4. Liebe Denise ja das Gedicht ist sehr schön die Blätter sind sehr hartnäckig möchten noch am Baume bleiben aber wenn der Frühling kommt dann werden sie weichen ein super Wochenende wünsche ich dir in Freundschaft Klaus

  5. Les inséparables !! si si !! comme les mousquetaires ! elles bataillent contre les éléments
    Bonne journée à toi Biz

  6. Einen schönen Tag liebe Denise tolles Foto mit dem Laub ich wünsche dir ein gutes und schönes Wochenende lieber Gruß von mir Gislinde

  7. Le combat des irréductibles.Ou l’union fait la force!

  8. C’est essentiel. Un pour tous et tous pour un !

  9. des feuilles bien résistantes

  10. Magnifique poème pour ces trois résistantes !

  11. On dirait un rond de danse🙂 Y a que les futurs bourgeons qui les feront immanquablement tomber ; pour l’instant joie de l’hiver ma chère Denise😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s