Ils résistent…

Par : Denise

Fév 7

Catégorie: Arbres, Campagne, Hiver, Villes

13 Commentaires

Genève, lors d’une promenade dans la campagne genevoise, 27 janvier 2015

 

 

 

… Malgré les rafales de vents, la pluie, ces grands arbres se tiennent bien droits et ne plient pas !

 

♥♥♥

 

L’arbre (extrait)

 
…Dès le matin, dans les villages,
D’après qu’il chante ou pleure, on augure du temps ;
Il est dans le secret des violents nuages
Et du soleil qui boude aux horizons latents ;
Il est tout le passé debout sur les champs tristes,
Mais quels que soient les souvenirs
Qui, dans son bois, persistent,
Dès que janvier vient de finir
Et que la sève, en son vieux tronc, s’épanche,
Avec tous ses bourgeons, avec toutes ses branches,
– Lèvres folles et bras tordus –
Il jette un cri immensément tendu
Vers l’avenir…

Emile Verhaeren

 

 

13 commentaires sur “Ils résistent…”

  1. Bonjour Denise,
    Tirer enseignement de la nature me paraît être une attitude à adopter… Dans bien des circonstances, nous devrions nous poser et regarder et écouter ce que nous disent les éléments, les végétaux, etc…

    Beau samedi et bisous

  2. Beauté des arbres, en majesté, si intensément dressés dans le ciel, et la lumière comme un secret si pur, dans le berceau de leurs branches

  3. Liebe Denise der Winter hält Einzug er bringt sehr viel Kälte mit aber so ist es mal in Freundschaft Klaus

  4. intéressant ce gris

  5. Je veux bien t’envoyer un petit bout de rayon de soleil pour égayer ta fin de semaine. Tu prends celui que tu veux, d’accord ?

  6. cette photo est superbe, ce soleil qui point entre les arbres, l’espoir du renouveau🙂
    merci de ta fidélité et pardon de n’être pas aussi présente
    je te fais des bisous
    laurence unpeudhier

  7. Bonne fête, Eugénie… il me semblait bien !! Alors bonne fête en ce 7 février, ma chère Denise, que tes rêves soient exaucés !
    quelques mots pour l’occasion que je trouve jolie… « j’aime la terre, ce que je vois me comble, et il m’arrive de croire que la ligne pure des cimes, la majesté des arbres, la vivacité du mouvement de l’eau au fond d’un ravin, la grâce d’une façade d’église, puisqu’elles sont si intenses, en des régions, à des heures, ne peuvent qu’avoir été voulues, et pour notre bien. Cette harmonie a un sens, ces paysages et ces espèces sont, figés encore, enchantés peut-être, une parole, il ne s’agit que de regarder et d’écouter avec force pour que l’absolu se déclare, au bout de nos errements. Ici dans cette promesse, est donc le lieu » (Yves Bonnefoy – l’arrière-pays)
    Bisou.
    Den

    • Merci chère Den de tes gentils voeux, j’avais oublié cette date mais je l’ai appris, ce midi, en regardant la météo à la TV où est indiqué l’éphéméride du jour.
      Les mots d’Yves Bonnefoy sont très beaux et si vrais. J’apprécie beaucoup.
      Douce soirée
      Bisous

  8. Bonjour
    Les arbres sont très résistant!
    Magnifique photo!
    Bisous

  9. mi spiace di averlo saputo in ritardo , ma vanno sempre bene anche oggi gli auguri per il tuo complenno, no? ti auguro che la tua anima e il tuo cuore restino sempre limpidi e puri come un piccolo fiore
    Annalisa

  10. J’aime ce texte d’Emile Verhaeren et j’aime également beaucoup ta photo ma chère Denise !
    Une ambiance presque monochrome où le soleil jette son éclat, animant les élégantes silhouettes des arbres…

  11. les arbres sont majestueux et bien forts mais hélas parfs le vent est le plus fort


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s