Elle s’accroche, la petite feuille

Par : Denise

Jan 13

Catégorie: Arbres, Feuilles, Hiver, Villes

16 Commentaires

Genève, janvier 2015

 

 

 

Il était une feuille

 
Il était une feuille avec ses lignes.
Ligne de vie
Ligne de chance
Ligne de cœur.

Il était une branche au bout de la feuille.
Ligne fourchue, signe de vie
Signe de chance
Signe de cœur.

Il était un arbre au bout de la branche.
Un arbre digne de vie
Digne de chance
Digne de cœur.

Cœur gravé, percé, transpercé
Un arbre que nul jamais ne vit.

Il était des racines au bout de l’arbre.
Racine, signe de vie
Vignes de chance
Vigne de cœur.

Au bout de ces racines, il était la Terre.
La Terre tout court.
La Terre toute ronde.
La Terre toute seule au travers du ciel.
La Terre.

Robert Desnos

 

 

 

 

16 commentaires sur “Elle s’accroche, la petite feuille”

  1. bonjour, résistera t-elle encore longtemps? je ne connaissais pas ce joli poème,je te souhaite une bonne journée bisous

  2. Merci beaucoup pour ce très beau poème de Desnos, un poète tellement emblématique ! Et si petite, la feuille, dansait dans le vent, or et flamme, et le signe était de ciel, signe si pur d’un chant du cœur, chant de divine espérance

  3. Une flamme, et dans l’automne des branches nues, de leur solitude, si pur s’illumine le ciel, si pur se tisse un fil de lumière, le fil de l’âme invincible

  4. Elle continue de nous égayer de ses couleurs d’automne !!

  5. D’un or si fin, de si fines nervures, les fibres du cœur, les fibres feuilles de vie, car s’y délivre le ciel, et infinie la lumière en l’arbre d’humaine texture

  6. Bonjour Denise, que c’est beau ta photo est magnifique et ce poème tout beau! Merci pour ce moment tendresse!

  7. courageuse, belle et pimpante, cette petite feuille nous montre la voie

  8. Certainement tardive dans sa croissance et les bonnes températures de l’automne, elle nous enchante encore
    Belle journée Denise, Biz

  9. Et si j’étais elle, que ferai-je ?

  10. Merci pour ce beau poème de Robert Desnos qu’on pourrait compléter ainsi :

    Et pas loin de la terre
    Il y avait le soleil
    Qui dardait ses rayons
    Dont se gavait la feuille

  11. Magnifique Denise, toujours aussi beau 🙂
    Bisous
    Bonne nuit

  12. un très beau poème et une petite feuille bien résistante

  13. On dirait une avant première du printemps …

  14. J’adore ce poème et ces feuilles résistantes!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s