Ils étaient là…

Par : Denise

Mai 24

Catégorie: Fleurs, Parcs, Printemps, Villes

11 Commentaires

Genève, Parc des Eaux-Vives, mai 2014

 

… depuis les massifs de rhododendrons, je les ai vu 🙂

 

 

L’iris

Près des étangs où la libellule voltige,
Où, dans les soirs d’été, vient se baigner l’oiseau,
On aperçoit l’Iris, qui tremble sur sa tige
Et semble un papillon posé sur un roseau.
Du bleu foncé des mers elle reçut l’empreinte,
Prise à l’heure où la nuit noircit l’azur des cieux.
Seule parmi les fleurs elle offre cette teinte,
La plus chère à l’esprit et la plus douce aux yeux.
Sur la terre, du bleu la Nature est avare,.
Et les poètes sont réduits à le rêver ;
Si le pinceau
s’applique à le rendre moins rare,
C’est que vers l’Idéal l’Art tend à s’élever.
Des Zéphirs printaniers docile messagère,
Comme une voile au vent toujours prête à flotter,
La forme de l’Iris, vaporeuse et légère,
Est l’image de l’âme en train de nous quitter.
Aux rayons du soleil qui brille sur la plage,
Sa transparence émet une lueur dans l’air,
Semblable au feu follet qui court avant l’orage
Et disparait soudain, absorbé dans l’éther.

Charles Rouvin

 

 

 

11 commentaires sur “Ils étaient là…”

  1. Magnifique tableau !

  2. Wunderschön liebe Denis so schön Lila und schöner Text.Wünsche dir einen schönen Samstag Grüße und Küsse Gislinde

  3. Splendide ce tableau des iris doublement bien servi par le poème de Charles Rouvin… me fait penser à celui de Van Gogh..
    belle journée à toi Denise.
    Den

  4. Que c’est beau, photo et poème, magnifique!!! Bonne journée ma douce Denise dans la joie et la tendresse, gros bisous tout doux!

  5. C’est vrai ça, mais qui a copié sur l’autre ? 🙂 😆
    Dommage qu’ils ne soient pas dans ton jardin, on aurait pu faire un échange… quoique… Tiens cela me donne une idée 😉

  6. Joli bouquet grandeur nature …

  7. Il faut en faire un tableau ! Magnifique !

  8. C est une de mes fleurs préférées. Et des iris de couleur bleue, en plus . J en rêve!

  9. c’èst magnifiques!

  10. J’aime tant les Iris pour leur élégance et leur côté sophistiqué.
    Ici je découvre avec stupéfaction l’Iris de Sibérie. On la trouve maintenant dans les jardineries bien-sûr, mais elle pousse encore à l’état sauvage dans de rares endroits. J’ai eu l’occasion, il y a des années de cela, de découvrir cette somptueuse fleur en centre Alsace dans une prairie humide et heureusement préservée ; c’était de toute beauté !…
    Ce massif est vraiment magnifique et un bien joli poème… 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s