Douce promenade

Par : Denise

Jan 13

Catégorie: Arbres, Hiver, Parcs

13 Commentaires

Genève, décembre 2013

 

 

Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme!
Au gré des envieux, la foule loue et blâme ;
Vous me connaissez, vous! – vous m’avez vu souvent,
Seul dans vos profondeurs, regardant et rêvant.
Vous le savez, la pierre où court un scarabée,
Une humble goutte d’eau de fleur en fleur tombée,
Un nuage, un oiseau, m’occupent tout un jour.
La contemplation m’emplit le coeur d’amour.
Vous m’avez vu cent fois, dans la vallée obscure,
Avec ces mots que dit l’esprit à la nature,
Questionner tout bas vos rameaux palpitants,
Et du même regard poursuivre en même temps,
Pensif, le front baissé, l’oeil dans l’herbe profonde,
L’étude d’un atome et l’étude du monde…

Victor Hugo

13 commentaires sur “Douce promenade”

  1. Des promenades comme j’aime tant faire! Superbe ta photo et si bien accompagné de ce poème, un gros merci ma chère Denise! Bisous tout doux et bon lundi!

  2. Les lecteurs de certains auteurs sont généralement aussi grandes promeneurs.

    Denise, connaisez-vous le film de Truffaut  »L’histoire d’Adèle H. » sur la fille de Hugo ?

    De Hugo J’ai lu . »Les Travailleurs de la mer », »Quatrevingt-treize » , »Le Dernier Jour d’un condamné »: sommets littéraires! Je dois encore lire le plus grand roman de la litterature:  »Les Misérables »..
    :

    • Bonjour Renzo, merci de vos gentils mots. J’ai lu les Misérables et j’ai vu le film. Magnifique avec Bourvil dans le rôle de « Thénardier ». Les autres films que vous indiquez, je ne les ai pas vu. Encore de beaux moments en perspective.
      Bel après-midi, Renzo!

  3. Mille mercis chère Denise pour ce magnifique poème que je ne connaissais pas du tout. J’aime cette idée qui nous pousse à relier constamment dans nos pensées microcosme et macrocosme, redonnant ainsi une vraie place à chaque chose, à chaque être au sein de l’univers.
    Puisse l’être humain garder sa place et par voie de conséquence respecter toujours notre belle nature, pour notre bonheur comme celui des jolies photographes:
    « Rien n’est indifférent, rien n’est impuissant dans l’univers ; un atome peut tout dissoudre, un atome peut tout sauver ! »
    (Aurélia de Gérard de Nerval)
    Belle et douce journée 🙂

  4. Hello chère Denise. Me voilà de retour. Merci pour cette super photo et ce magnifique poème de VH. ces vers sont d’une poésie puissante et accompagnent si bien la magnificence de ces arbres. Bises.

  5. Magnifique poème qui accompagne une agréable photo! bonne journée Denise

  6. Einen schönen Tag liebe Denise so ein schönes Foto vom Park mit den herrlichen Bäumen und schöner Poesie.Ich wünsche dir eine schöne glückliche Woche liebe Grüße und Freundschaft.Gislinde

  7. Promenons-nous dans les bois…
    Pendant que le loup n’y est pas…
    Mais non, je suis bien là, cachée derrière l’arbre à gauche, là…
    Cela donne vraiment envie de prendre le temps… 😉

  8. Je reviens demain, lire tranquillement le poème et regarder ta photo !
    Schmoutzele merci !

  9. Liebe Denise einen schönen Abend und eine gute Nacht wünscht dir Klaus in Freundschaft

  10. J’aime les promenades et Victor Hugo, alors je suis comblée Denise 😉


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s